Journée d’études 21 janvier 2021

Transitions coloniales et post-coloniales

Institutions, individus et contingences locales dans les prises de pouvoir

10h30-12h00
Revisiter la transition vers la colonisation

Présidence : Claire Miot

Isabelle Grangaud, CNRS-Centre Norbert Elias : « Transition ou mal de voir ? Enquêter dans le fonds ottoman de l’Algérie coloniale ».
M’hamed Oualdi, CHSP-Science Po Paris :
« De la tutelle ottomane à la domination française en Tunisie (années 1860-années 1920) : quelle transition ? »
François Dumasy, Sciences Po Aix, Mesopolhis- TELEMMe-EFR : « L’élaboration des compétences en contexte d’incertitude : intendants civils et intendants militaires dans la Régence d’Alger sous domination française (années 1830) »

13h30-15h00
Militaires et (contre-)autorités en armes

Présidence : Walter Bruyère-Ostells

Frédéric Spillemaeker, Sciences Po Aix- Mesopolhis-EHESS-CERMA Mondes
Américains : « Des chefs de guerre autonomes dans l’Indépendance de la Colombie et du Venezuela : une nouvelle forme d’autorité politique ? (1812-1831) »

Antonin Plarier, Université Lyon 3-LARHRA :
« Une contre-autorité ? Bandit algérien, bagnard évadé puis immigré espagnol : le parcours d’Ali ou Bata face aux autorités françaises et coloniales ». Camille Evrard, Université Toulouse Jean Jaurès- Framespa et Saphia Arezki, IREMAM : « Le repassage de l’uniforme : l’apport des trajectoires individuelles à la compréhension des transitions militaires post-coloniales ».

15h00-16h30
Juges, souverains et autorités déléguées

Présidence : Nicolas Badalassi

Julie Marquet, Université du Littoral et de la Côte d’Opale-UHLLI : « “Le prince représenté par la Compagnie”. Production et exercice de l’autorité dans les établissements européens de l’Inde, 1768- 1857 ».

Florence Renucci, CNRS-Institut des Mondes Africains : « Une femme pour réformer les pratiques administratives coloniales. Lucrèce Guelfi, directrice de l’Inspection générale du travail Outre-Mer (1948- 1956) ».

Carlotta Marchi, Università di Pavia – Sciences Po Aix-Mesopolhis : « Pouvoir religieux et pouvoir du roi : la confrérie de la Sénussyia dans la transition vers l’indépendance de la Libye ».



Citer ce billet
Florence Renucci (2021, 14 janvier). Journée d’études 21 janvier 2021. AMAROM. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0fg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.